Hildebrand: La révérence

Aujourd’hui, j’ai commercé à lire un livre écrit par un de mes philosophes préférés qui s’appelle Dietrich von Hildebrand. Le livre republié par le Hildebrand Project s’intitule « The Art of Living. »

Il y a des chapitres courts et profonds au sujet de la révérence, la fidélité, la responsabilité, la véracité, la bonté, la communion et l’espoir. L’introduction est écrite par Peter Kreeft et deux chapitres sont écrits par la veuve de Dietrich qui s’appelle Alice.

J’ai lu le premier chapitre à propos de la révérence. Selon Hildebrand, la révérence est l’attitude par excellence de la vie morale parce que c’est l’ouverture aux valeurs qui rendent les êtres humains capables de répondre bien aux choses qui sont intrinsèquement importantes.

Ce que j’ai trouvé le plus intéressant est son explication de comment la révérence est la base de toute vraie communauté. Pour avoir du respect pour les autres, pour leur liberté et pour leurs droits, il est nécessaire d’avoir un sens de la valeur de leur individualité, préciosité et dignité qui nous donne les raisons fondamentales pour lesquelles ils sont dignes d’être respectés.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s